Débistrage

Débistrage

Il arrive que les parois internes d’un conduit de fumée se recouvrent d’une épaisseur importante de goudron durci, c’est se qu’on appelle bistre. Dans ce cas, le ramonage manuel devient inefficace, on peut alors réaliser un débistrage à l’aide d’un outil à tête rotatif qui s’appelle Débistreuse.

Le débistrage mécanique est obligatoire avant le tubage d’un conduit.

Pour Information : les dépôts de bistres et de goudrons sur les parois d’un conduit sont fréquemment à l’origine de feu de cheminée.

A quoi consiste le Debistrage ?

L’action rotative des masselottes de la machine décroche les dépôts incrustés impossibles à retirer avec un hérisson.

Le débistrage permet d’éliminer 95 % des goudrons et des bistres du conduit de fumée.

Pourquoi un conduit de fumée se bistre-t-il ?

– Le bois utilisé :

Sélectionner des essences pour leur qualité calorifique et leur durée de combustion : Chêne, Hêtre, Charme.  Ne jamais prendre de bois résineux (cagette, pomme de pin, sapin, etc…) qui encrassent le conduit de fumée et dont la combustion émet de nombreuses flammèches pouvant provoquer l’allumage de feu de cheminée.

Un bois de chauffage doit avoir un taux d’humidité suffisamment bas

– Les habitudes d’utilisation :

Un feu s’allume progressivement. Il est conseillé d’utiliser des allumes feux. Ne jamais démarrer un feu par une grosse flambée (95 % des feux de cheminée ont lieu à l’allumage) à l’aide de cagette, pomme de pin, …etc.

Laisser les volets le plus souvent possibles ouverts pour éviter les encrassements excessifs. Plus l’apport d’oxygène lors de la combustion est important, plus la combustion est complète. Le bistrage du conduit est ainsi évité.

– Les caractéristiques du conduit de fumée :

Un conduit non isolé le plus souvent les conduits dans le mur extérieur de l’habitation ou un passage de grenier non chauffé peut provoquer le bistrage. Le choc thermique entre les fumées chaudes et le conduit froid provoque une condensation à l’origine des bistres et des goudrons.

Un conduit surdimensionné va créer des pertes de change provoquant le bistrage. Les fumées suivent un diamètre hydraulique centré dans le conduit, autour de ce diamètre va se générer des turbulences encrassantes.

Un tirage insuffisant par rapport à la prescription constructeur peut provoquer une mauvaise combustion.

Solution pour lutter contre le bistre et le goudron

Sur un conduit tubé ou maçonné, si le dépôt de bistre est peu important on peut conseiller un traitement chimique préventif en poudre. Il permet de sécher les bistres et les goudrons par catalyse sans endommager les conduits.

Si les dépôts sont trop importants, seule l’intervention d’une machine–outils spécialisée sera efficace.

Pour en savoir plus : contactez moi